2 résultats

Antoine CHARTRES (1903-1968) [Alain Vollerin.]

PAYSAGE, gouache originale

Gouache sur papier, dimensions 50 x 33 cm. Deux petites bandes de papier kraft, sans doute consécutives à un mauvais travail d'encadrement sont à signaler sur les deux bords verticaux, mais sans vraiment détériorer l'oeuvre. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi recommandé R3 avec assurance

Nous signalons l'ouvrage qui lui est consacré : "Antoine Chartres (1903-1968) - La rage de peindre" Edition bilingue français-anglais par Alain Vollerin : "Oui ! Antoine Chartres a incontestablement contribué à libérer les artistes liés à l'aventure des arts plastiques à Lyon. D'abord influencé par ses aînés du groupe Ziniar, il adoptera la manière cézannienne, prolongeant la découverte de la modernité, puis, confronté aux " révolutions picturales parisiennes " qui heurtaient l'esprit bonnardisant de Marius Mermillon, il déstructurera amplement ses compositions, agissant alors dans un " Paysagisme Abstrait " proche d'Hayden ou de Sima. Après un injuste séjour au purgatoire, il occupe désormais sa vraie place sur le devant de la scène de cette aventure des arts plastiques qui passionnent un nombre croissant de collectionneurs français. Alain Vollerin" Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude RÉMUSAT [Voir notice Wikipédia]

BRASSERIE A PARIS (La Coupole ?)

Huile sur toile retirée de son chassis et en assez mauvais état, restaurable cependant. Elle n'est pas titrée mais j'en ai possédé une autre sur le même sujet qui me permet de la situer. Dimensions 650 x 530 mm (partie peinte),La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi en recommandé R3

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane, spectateur assidu des salles de concert et particulièrement amoureux des spectacles de ballet. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Huile sur toile retirée de son chassis et en assez mauvais état, restaurable cependant. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.