119 résultats

Alexandre CABANEL d'après Achille JACQUET

FEMME AU PARAVENT

1651 FEMME AU PARAVENT, eau-forte d'Alexandre CABANEL d'après Achille JACQUET sur véritable peau de vélin, tirage avant la lettre. Dimensions de l'image : 16.5 x 13 cm. Dimensions de la feuille : 28.5 x 21 cm. Le vélin est une peau de vélot (veau mort-né), très fine, recherchée par les calligraphes, les miniaturistes et les relieurs pour sa blancheur, sa douceur et sa finesse. Le vélin est une spécialité apparue à la fin du Moyen Âge. Les gravures imprimées sur vélin sont fort rares et de ce fait méconnues de beaucoup d'amateurs. Il ne doit pas être confondu avec le parchemin. Par analogie on a appelé papier vélin un papier très fin et très blanc inventé par Étienne Montgolfier en 1777, mais les deux ne doivent pas être confondus.

Envoi par lettre recommandée R2 Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

Basilique Notre-Dame de Dole (Jura), gravure originale, bon à tirer, signature autographe.

Gravure à l'eau forte originale sur papier vergé d'Arches (filigrane en partie visible) remarque sous l'image, signature et bon à tirer manuscrits en bas à droite, tirage avant toute lettre. Dimensions de la feuille 442 x 328 mm, dimensions de l'image 245 x 170 mm Bon état. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre recommandée R3, 10 .

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

CHATEAU DE SAINT-GERMAIN EN LAYE Vue perspective de la cour, restauration commencée en 1862

Gravure originale sur papier vergé, Edition Gazette des Beaux-Arts, Imp. delâtre, Paris. Dimensions de la feuille 280 x 185 mm, dimensions de l'image 167 x 125 mm Bon état. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre recommandée R2, 9 .

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

CHEMIN PRÈS DE LA RIVIÈRE

Gravure originale sur papier vélin, tirage avant la lettre, édition Manzi, Joyant et Cie. Signature en bas à gauche dans la plaque. Dimensions de la feuille 325 x 250 mm, dimensions de l'image 250 x 185 mm. Bon état. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre recommandée R2, 9 .

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

LA PÊCHE A LA LIGNE, LE MOULIN A EAU

Gravure sur papier Japon, tirage avant toute lettre. Signée dans la planche dans le coin en bas à droite. Édition Manzi, Soyant & Cie, sans date. Dimensions de la feuille 327 x 248 mm Bon état Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !Envoi par lettre recommandée R2 9, devis pour l'étranger

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

NOTRE DAME DE BOURGES, cathédrale, gravure

1869 Gravure originale à l'eau forte sur papier vergé avec filigrane non identifié réalisée pour le salon 1869. Dimensions de la feuille 465 x 295 mm, dimensions de l'image 230 x 170 mm Bon état. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre recommandée R2, 9 .

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

RUE SAINT ROMAIN à ROUEN gravure tirée de "Rouen illustré"

Gravure originale sur papier vergé. Dimensions de la feuille 325 x 245 mm Etat correct, quelques rousseurs marginales. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre suivie, 6

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Etat correct, quelques rousseurs marginales. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

SCÈNE CHAMPÊTRE

Eau forte sur papier de Hollande, tirage avant toute lettre. Dimensions de la feuille 322 x 243 mm. Bon état Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre suivie 6 , envoi pour l'étranger tarif livres et brochures, 6 .

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

VIEILLE RUE DE ROUEN ET LA CATHÉDRALE (4379)

Eau-forte originale, tirage avant la lettre sur papier Japon. Signature dans la plaque en bas à gauche et signature manuscrite au crayon dans la marge sous l'image. Dimensions de la feuille 400 x 270 mm, dimensions de l'image 250 x 145 mm Bon état. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre recommandée R2, 9 .

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

CHATEAU DE St GERMAIN EN LAYE chapelle de St Louis (Eugène Millet architecte de le restauration)

Gravure sur papier vergé, imprimerie Delâtre. Dimensions de la feuille 275 x 185 mm, bon état général malgré quelques faibles rousseurs. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre suivie 6 .

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

CHEMIN DE CAMPAGNE

Eau forte originale, tirage avant toute lettre, signature gravée dans la planche sous l'image. Dimensions de la feuille 265 x 190 mm, dimensions de l'image 125 x 85 mm. Bon état. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi en lettre suivie 6

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris.Retiré en Provence, Alfred-Louis Brunet-Debaines meurt le 12 février 1939 à Hyères. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

INTÉRIEUR DE L'ÉGLISE DE PONT-AUDEMER (EURE) gravure

Gravure originale, édition Cadart. Tirage sur papier de Hollande. Dimensions de la feuille 495 x 320 mm, dimensions de l'image 345 x 185 mm Quelques rousseurs et un petit trou d'un millimètre carré dans le haut des voûtes, seulement visible en transparence. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre recommandée R2, 8.

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Assez bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

LA SEINE A ROUEN gravure originale

Gravure originale sur papier de Hollande, tirage avant toute lettre. Traces de scotch au dos, bon état pour le reste. Dimensions de la feuille 360 x 260 mm, dimensions de l'image 210 x 145 mm. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre recommandée R2, 8.

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

LE PÊCHEUR ET SA BARQUE

Gravure originale sur grand papier, épreuve d'essai non signée mais attribuée au crayon dans la marge. Dimensions de la feuille 475 x 310 mm, dimensions de l'image 158 x 100 mm bon état. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre suivie, 7.

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

PONT-AUDEMER, LA RUE D'ORLÉANS gravure

Gravure originale à l'eau forte sur papier vergé, tirage avant la lettre, Traces de scotch au dos, bon état pour le reste. Dimensions de la feuille 435 x 290 mm, dimensions de l'image 175 x 140 mm. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre recommandée R2, 8.

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

ROUEN 1878, PORTAIL DE LA CALENDE ET RUE DE LÉPICERIE, gravure originale parue dans ROUEN ILLUSTRÉ

Gravure originale sur papier vergé, dimensions de la feuille 270 x 185 mm traces de colle et de scotch au dos, bon état pour le reste. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre recommandée R2, 8.

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939)

ROUEN 1879 avec envoi autographe à Charles WALTNER

Gravure sur papier, signée, et titrée dans la planche, signature au crayon et envoi dans la marge. Dimensions de la feuille 350 xx 230 mm, dimensions de l'image 215 x 122 mm. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi recommandé R2, 9 .

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état avec des traces de scotch au dos Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939) d'après Albert C. WALLET (1852-1918)

LE SOIR APRÈS LA PLUIE, le berger et ses moutons (Vallée de Malsherbes)

Gravure sur papier, signature d'Albert Wallet dans la planche et de Brunet Debaines au crayon dans la marge. Timbre à sec dans le coin en bas à gauche à côté de la remarque et filigrane du papier identiques. Tirage avant toute lettre. Dimensions de la feuille 568 x 385 mm, dimensions de l'image 345 x 255 mm. Bon état avec cependant une petite déchirure sans manque de 1 cm sur le bord supérieur. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !Envoi par lettre recommandée R2 9, devis pour l'étranger

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939) d'après DECAMPS

INTÉRIEUR DE COUR EN ITALIE

Eau forte sur papier, dimensions de la feuille 305 x 215 mm. Beau tirage mais marges courtes. Bon état. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi en lettre recommandée R2 9

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris.Retiré en Provence, Alfred-Louis Brunet-Debaines meurt le 12 février 1939 à Hyères. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939) d'après John CONSTABLE

LE COTTAGE

Gravure sur papier, édition Gazette des Beaux-Arts, imprimerie François Liénard, Paris. Dimensions de le feuille 280 x 185 mm Bon état Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre suivie 6 , envoi pour l'étranger tarif livres et brochures, 6 .

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Alfred Louis BRUNET-DEBAINES (1845-1939) d'après TURNER

DÉPART EN PÊCHE DES DORIS

Gravure sur papier de Hollande, tirage avant toute lettre. Dimensions de la feuille 205 x 165 mm, bon état. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi par lettre suivie, 6.

Alfred-Louis Brunet-Debaines (1845-1939) est un peintre, dessinateur et graveur français qui fit carrière en Angleterre. Louis Alfred Henri est né le 5 novembre 1845 au Havre de Charles Fortuné Louis Brunet-Debaines (1801-1862), architecte originaire de Vannes, et Catherine Eugénie Marvie (1808-1877).Formé dans le cabinet de son père, il devient, très jeune, un graveur accompli dans la technique de l'eau-forte et affectionne les paysages urbains. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1863 et fréquente l'atelier d'Isidore Pils. Il devient ensuite membre de la Société des aquafortistes dès 1865 et perfectionne ses connaissances auprès de Léon Gaucherel, Maxime Lalanne et Jules Jacquemart, ce dernier exerçant une certaine influence sur lui. Il expose ses premières créations au Salon de 1866, puis, régulièrement jusqu'en 1885. En 1873, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, année où il est placé en hors-concours puis une médaille d'honneur en 1932. Les éditions d'Alfred Cadart publieront de lui une dizaine d'estampes, entre autres dans L'Illustration nouvelle et L'Eau forte en (1868-1876), parmi lesquelles on trouve de nombreuses vues de Rouen. Son atelier parisien se trouve un temps 58 rue Notre-Dame-des-Champs puis 13 rue Montmartre (1885). Dès 1872, il connaît une certaine renommée en Angleterre, où il est invité à exposer par le critique d'art Philip Gilbert Hamerton : il participe à ses deux revues d'art illustrées que sont The Portfolio et Etching and Etchers, pour lesquelles il livre de nombreuses gravures de reproduction des maîtres du XVIIIe et XIXe anglais ; il produit surtout une suite saisissante des anciennes abbayes du nord du pays, conjointement avec son collègue Henri Toussaint, The Ruined Abbeys of Yorkshire (1883). Entre 1872 et 1883, il expose ses gravures à la Royal Academy et en 1882, il est élu à la Royal Society of Painter-Etchers and Engravers de Londres et collabore régulièrement à The Art Journal jusque dans les années 1900. Sur Paris, il est le principal graveur pour le galeriste Paul Durand-Ruel du Recueil d'estampes gravées à l'eau-forte (1873-1875). Revenu de Londres, il quitte Paris et s'installe à Rouen où il produit plusieurs recueils périodiques d'estampes publiés dans le Rouen illustré chez E. Augé (1880-1886) en compagnie de Jules Adeline, Maxime Lalanne et Henri Toussaint. En avril 1894, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sous le parrainage de Léon Bonnat. En 1889 et en 1900, il obtient une médaille d'or aux Expositions universelles organisées à Paris. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Anonyme (illisible)

LA PRESENTATION DE JESUS

LA PRESENTATION DE JESUS gravure sur véritable peau de vélin, signée illisible d'après un tableau de la renaissance, tirage avant la lettre. Dimensions de l'image : 14 x 14 cm. Dimensions de la feuille : 32 x 25 cm. Le vélin est une peau de vélot (veau mort-né), très fine, recherchée par les calligraphes, les miniaturistes et les relieurs pour sa blancheur, sa douceur et sa finesse. Le vélin est une spécialité apparue à la fin du Moyen Âge. Les gravures imprimées sur vélin sont fort rares et de ce fait méconnues de beaucoup d'amateurs. Il ne doit pas être confondu avec le parchemin. Par analogie on a appelé papier vélin un papier très fin et très blanc inventé par Étienne Montgolfier en 1777, mais les deux ne doivent pas être confondus.

Envoi par lettre recommandée R2 Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Anonyme, (Signature illisible)

DRAGUEUR DE LA POMPE, NOTRE DAME DE PARIS 1868

1868 Eau forte originale 1868, signée et datée dans la planche ; signature hélas illisible. Tirage avant la lettre, bon état. Dimensions de l'image 247 x 157 mm ; dimensions de la feuille 560 x 370 mm. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi recommandé R2 10

Une photo de la signature est jointe mais nous n'avons pas réussi à la déchiffrer ni à retrouver cette image ailleurs. Néanmoins ce fait même nous évoque que cette planche est peu courante ! Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Antoni TAULÉ

PORTE OUVERTE

Eau-forte originale d'Antoni Taulé, 70 x 50 cm, (50.5 x 29 cm), numérotée et signée au crayon dans la marge, 88/100 exemplaires, petit percement dans la marge supérieure.

Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Architecte inconnu, DUCHER et Cie, éditeur

ÉGLISE CATHOLIQUE DE FRANZDORF - HONGRIE. Gravure

Paris Ducher et Cie sans date, vers 1870 et plus 46 x 31 cm Le Recueil d'architecture, architecture religieuse, églises de villages, première section culte catholique,. Ducher et Cie, éditeur à Paris. Deux planches seules sans texte, 6ème année, planches n° 20 et 21 du recueil ; Imprimerie J. Dejey et Cie, Paris.

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures les frais d'envoi ne sont comptés qu'une seule fois. Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Armand BERTON 1854 - 1917

DORMEUSE, NU DANS L'HERBE

1854 Gravure au vernis mou d'Armand BERTON (1854-1917) signée au crayon dans la marge en bas à droite. Dimensions de la feuille : 29.5 x 21.5 cm. Envoi sous pli recommandé avec assurance R2, devis pour l'étranger. Possibilité de remise pour plusieurs achats.

Armand Berton, né à Paris le 16 septembre 1854, mort en 1917. Atteint de surdité, Il est admis comme élève aux Beaux-Arts de Paris le 19 mars 1872. Il suit les cours d'Alexandre Cabanel et d'Adolphe Yvon. Armand Berton expose au Salon de 1875 à 1907. Il devient membre de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1892 et y expose jusquen 1910. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur en 1900. Très bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Armand BERTON 1854 - 1917

FEMME A SA TOILETTE

Aquatinte de 2ème état, épreuve de travail. Signature et mention d'état au crayon dans la marge inférieure. Dimensions 304 x 251 mm. Envoi sous pli recommandé avec assurance R2, devis pour l'étranger. Possibilité de remise pour plusieurs achats

Armand Berton, né à Paris le 16 septembre 1854, mort en 1917. Atteint de surdité, Il est admis comme élève aux Beaux-Arts de Paris le 19 mars 1872. Il suit les cours d'Alexandre Cabanel et d'Adolphe Yvon.Armand Berton expose au Salon de 1875 à 1907. Il devient membre de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1892 et y expose jusquen 1910. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur en 1900. Très bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Armand BERTON 1854 - 1917

FEMME NUE AU RÉVEIL

Gravure au vernis mou d'Armand BERTON (1854-1917) signée au crayon dans la marge en bas à droite. Dimensions de la feuille : 30.5 x 21 cm. Envoi sous pli recommandé avec assurance R2. Possibilité de remise pour plusieurs achats.

Armand Berton, né à Paris le 16 septembre 1854, mort en 1917. Atteint de surdité, Il est admis comme élève aux Beaux-Arts de Paris le 19 mars 1872. Il suit les cours d'Alexandre Cabanel et d'Adolphe Yvon. Armand Berton expose au Salon de 1875 à 1907. Il devient membre de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1892 et y expose jusquen 1910. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur en 1900. Très bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Armand BERTON 1854 - 1917

FEMME NUE SE COIFFANT

1854 Gravure au vernis mou d'Armand BERTON (1854-1917) signée au crayon dans la marge en bas à droite. Dimensions de la feuille : 37.5 x 26.5 cm. Envoi sous pli recommandé avec assurance R2, devis pour l'étranger. Possibilité de remise pour plusieurs achats.

Armand Berton, né à Paris le 16 septembre 1854, mort en 1917. Atteint de surdité, Il est admis comme élève aux Beaux-Arts de Paris le 19 mars 1872. Il suit les cours d'Alexandre Cabanel et d'Adolphe Yvon. Armand Berton expose au Salon de 1875 à 1907. Il devient membre de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1892 et y expose jusquen 1910. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur en 1900. Un pli transversal affectant la partie supérieure droite de l'image Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Armand BERTON 1854 - 1917

LA CHEMISE

Gravure originale au vernis mou d'Armand Berton. Titre manuscrit au crayon au dos de la feuille et mention "2 planches". Dimensions 400 x 295 mm. Envoi sous pli recommandé avec assurance R2. Possibilité de remise pour plusieurs achats

Armand Berton, né à Paris le 16 septembre 1854, mort en 1917. Atteint de surdité, Il est admis comme élève aux Beaux-Arts de Paris le 19 mars 1872. Il suit les cours d'Alexandre Cabanel et d'Adolphe Yvon. Armand Berton expose au Salon de 1875 à 1907. Il devient membre de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1892 et y expose jusquen 1910. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur en 1900. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Armand BERTON 1854 - 1917

LA SÉDUCTION OU LES DEUX SOEURS

1854 Gravure au vernis mou d'Armand BERTON (1854-1917) signée au crayon dans la marge en bas à droite. Epreuve de troisième état (1ère planche) sur Japon contre-collé sur Hollande. Titre dans le bas à gauche et au dos de l'épreuve. Dimensions de la feuille : 33.5 x 27 cm. Envoi sous pli recommandé avec assurance R2. Devis pour l'étranger. Possibilité de remise pour plusieurs achats

Armand Berton, né à Paris le 16 septembre 1854, mort en 1917. Atteint de surdité, Il est admis comme élève aux Beaux-Arts de Paris le 19 mars 1872. Il suit les cours d'Alexandre Cabanel et d'Adolphe Yvon. Armand Berton expose au Salon de 1875 à 1907. Il devient membre de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1892 et y expose jusquen 1910. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur en 1900. Reliure un peu serrée mais bon état général. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Armand BERTON 1854 - 1917

NU A LA CORBEILLE DE FLEURS

Gravure originale aquatinte d'Armand Berton. Dimensions 380 x 280 mm. Envoi sous pli recommandé avec assurance R2. Possibilité de remise pour plusieurs achats

Armand Berton, né à Paris le 16 septembre 1854, mort en 1917. Atteint de surdité, Il est admis comme élève aux Beaux-Arts de Paris le 19 mars 1872. Il suit les cours d'Alexandre Cabanel et d'Adolphe Yvon. Armand Berton expose au Salon de 1875 à 1907. Il devient membre de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1892 et y expose jusquen 1910. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur en 1900. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Armand BERTON 1854 - 1917

NU ET AMOUR; Aquatinte de 7° état tirée à 3 exemplaires, mentions manuscrites et et numéro au crayon

Gravure originale aquatinte d'Armand Berton. Dimensions 498 x 322 mm. Envoi sous pli recommandé avec assurance R2. Possibilité de remise pour plusieurs achats

Armand Berton, né à Paris le 16 septembre 1854, mort en 1917. Atteint de surdité, Il est admis comme élève aux Beaux-Arts de Paris le 19 mars 1872. Il suit les cours d'Alexandre Cabanel et d'Adolphe Yvon. Armand Berton expose au Salon de 1875 à 1907. Il devient membre de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1892 et y expose jusquen 1910. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur en 1900. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Armand BERTON 1854 - 1917

NYMPHE ET AMOUR

Gravure originale d'Armand Berton. Titre manuscrit au crayon au bas de la feuille. Dimensions 316 x 220 mm. Envoi sous pli recommandé avec assurance R2. Possibilité de remise pour plusieurs achats

Armand Berton, né à Paris le 16 septembre 1854, mort en 1917. Atteint de surdité, Il est admis comme élève aux Beaux-Arts de Paris le 19 mars 1872. Il suit les cours d'Alexandre Cabanel et d'Adolphe Yvon. Armand Berton expose au Salon de 1875 à 1907. Il devient membre de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1892 et y expose jusquen 1910. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur en 1900. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Auguste LANÇON (1836-1887), eau forte originale 1864

LE REPOS DE L'OURS

Eau forte originale, (mention au crayon), tirage avant toute lettre.L'image nous montre l'animal dans ce qui semble être la fosse d'un zoo.

Envoi par recommandée R2, 8 ; pour envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Bon état. Dimensions de la feuille 370 x 272 mm ; dimensions de l'image 138 x 110 mm. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Bernard PICART (1673-1733)

CÉRÉMONIE FUNÈBRE DES PEUPLES QUI HABITENT AUX ENVIRONS DU FLEUVE ORÉNOQUE & CÉRÉMONIE FUNÈBRE DES BRÉSILIENS Cérémonies et coutumes religieuses de tous les peuples du monde, représentées par des figures dessinées de la main de Bernard Picart. Tome VI, n° 28, planche 100

Une planche XVIII° gravée au burin de 395 x 250 mm contenant deux figures ; bon état quoi que frangée sur un bord. Remise possible pour plusieurs planches de la série.

Bernard Picart, né le 11 juin 1673 à Paris où il vécut rue Saint-Jacques, installé en 1711 à Amsterdam où il vécut dans la Kalverstraat et où il est mort le 8 mai 1733, est un dessinateur et graveur (aquafortiste et buriniste) français. Formé par son père Étienne Picart (1632-1721), dit le Romain et par Benoît Audran le Vieux, puis par Sébastien Leclerc en 1689, il effectue son premier séjour en Hollande de 1696 à 1698. Il ne tarde pas à se faire une brillante réputation, comme graveur et comme dessinateur. Aussi habile à manier le burin que la pointe, il exécute une foule de petits sujets, dans lesquels il combine avec adresse les deux procédés, et où l'on admirait une fécondité d'invention et une habileté de main qui le firent comparer à Sébastien Leclerc. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Bernard PICART (1673-1733)

CÉRÉMONIES FUNÈBRES DES HABITANS DE GUINÉE & SÉPULTURE D'UN ROI DE GUINÉE Cérémonies et coutumes religieuses de tous les peuples du monde, représentées par des figures dessinées de la main de Bernard Picart. Tome VII, n° 54, planche 67

Une planche XVIII° gravée au burin de 395 x 250 mm contenant deux figures ; bon état quoi que frangée sur un bord. Remise possible pour plusieurs planches de la série.

Bernard Picart, né le 11 juin 1673 à Paris où il vécut rue Saint-Jacques, installé en 1711 à Amsterdam où il vécut dans la Kalverstraat et où il est mort le 8 mai 1733, est un dessinateur et graveur (aquafortiste et buriniste) français. Formé par son père Étienne Picart (1632-1721), dit le Romain et par Benoît Audran le Vieux, puis par Sébastien Leclerc en 1689, il effectue son premier séjour en Hollande de 1696 à 1698. Il ne tarde pas à se faire une brillante réputation, comme graveur et comme dessinateur. Aussi habile à manier le burin que la pointe, il exécute une foule de petits sujets, dans lesquels il combine avec adresse les deux procédés, et où l'on admirait une fécondité d'invention et une habileté de main qui le firent comparer à Sébastien Leclerc. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Bernard PICART (1673-1733)

DIFFÉRENTS RELIGIEUX CHINOIS Cérémonies et coutumes religieuses de tous les peuples du monde, représentées par des figures dessinées de la main de Bernard Picart. Tome VII, n° 23, planche 44

Une planche XVIII° gravée au burin de 395 x 250 mm ; bon état quoi que frangée sur un bord. Remise possible pour plusieurs planches de la série.

Bernard Picart, né le 11 juin 1673 à Paris où il vécut rue Saint-Jacques, installé en 1711 à Amsterdam où il vécut dans la Kalverstraat et où il est mort le 8 mai 1733, est un dessinateur et graveur (aquafortiste et buriniste) français. Formé par son père Étienne Picart (1632-1721), dit le Romain et par Benoît Audran le Vieux, puis par Sébastien Leclerc en 1689, il effectue son premier séjour en Hollande de 1696 à 1698. Il ne tarde pas à se faire une brillante réputation, comme graveur et comme dessinateur. Aussi habile à manier le burin que la pointe, il exécute une foule de petits sujets, dans lesquels il combine avec adresse les deux procédés, et où l'on admirait une fécondité d'invention et une habileté de main qui le firent comparer à Sébastien Leclerc. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Bernard PICART (1673-1733)

JONGLEUR QUI VIENT GUÉRIR UN MALADE, ESCLAVES QUI PLEURENT LE MORT, LES PARENTS DEMANDENT AU DEFUNT LES CAUSES DE SA MORT

Cérémonies et coutumes religieuses de tous les peuples du monde, représentées par des figures dessinées de la main de Bernard Picart. Gravure XVIII°,Tome VI, n° 6, planche 71, bon état.

Bernard Picart, né le 11 juin 1673 à Paris où il vécut rue Saint-Jacques, installé en 1711 à Amsterdam où il vécut dans la Kalverstraat et où il est mort le 8 mai 1733, est un dessinateur et graveur (aquafortiste et buriniste) français. Formé par son père Étienne Picart (1632-1721), dit le Romain et par Benoît Audran le Vieux, puis par Sébastien Leclerc en 1689, il effectue son premier séjour en Hollande de 1696 à 1698. Il ne tarde pas à se faire une brillante réputation, comme graveur et comme dessinateur. Aussi habile à manier le burin que la pointe, il exécute une foule de petits sujets, dans lesquels il combine avec adresse les deux procédés, et où l'on admirait une fécondité d'invention et une habileté de main qui le firent comparer à Sébastien Leclerc. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Bernard PICART (1673-1733)

L'INITIATION DES JEUNES GENS REÇUS AU RANG DES HOMMES et LES FUNÉRAILLES DES CAFFRES ET HOTTANTOTS, Cérémonies et coutumes religieuses de tous les peuples du monde, représentées par des figures dessinées de la main de Bernard Picart. Tome VII, n° 56, planche 62

Une planche XVIII° gravée au burin de 395 x 250 mm contenant deux figures ; bon état quoi que frangée sur un bord. Remise possible pour plusieurs planches de la série.

Bernard Picart, né le 11 juin 1673 à Paris où il vécut rue Saint-Jacques, installé en 1711 à Amsterdam où il vécut dans la Kalverstraat et où il est mort le 8 mai 1733, est un dessinateur et graveur (aquafortiste et buriniste) français. Formé par son père Étienne Picart (1632-1721), dit le Romain et par Benoît Audran le Vieux, puis par Sébastien Leclerc en 1689, il effectue son premier séjour en Hollande de 1696 à 1698. Il ne tarde pas à se faire une brillante réputation, comme graveur et comme dessinateur. Aussi habile à manier le burin que la pointe, il exécute une foule de petits sujets, dans lesquels il combine avec adresse les deux procédés, et où l'on admirait une fécondité d'invention et une habileté de main qui le firent comparer à Sébastien Leclerc. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Bernard PICART (1673-1733)

LES VIRGINIENS ADORENT LE FEU ET SE RÉJOUISSENT APRÈS AVOIR ÉTÉ DÉLIVRÉS DE QUELQUE DANGER CONSIDÉRABLE. Cérémonies et coutumes religieuses de tous les peuples du monde, représentées par des figures dessinées de la main de Bernard Picart. Tome VI, n° 9, planche 75

Une planche XVIII° gravée au burin de 395 x 250 mm ; bon état quoi que frangée sur un bord. Remise possible pour plusieurs planches de la série.

Bernard Picart, né le 11 juin 1673 à Paris où il vécut rue Saint-Jacques, installé en 1711 à Amsterdam où il vécut dans la Kalverstraat et où il est mort le 8 mai 1733, est un dessinateur et graveur (aquafortiste et buriniste) français. Formé par son père Étienne Picart (1632-1721), dit le Romain et par Benoît Audran le Vieux, puis par Sébastien Leclerc en 1689, il effectue son premier séjour en Hollande de 1696 à 1698. Il ne tarde pas à se faire une brillante réputation, comme graveur et comme dessinateur. Aussi habile à manier le burin que la pointe, il exécute une foule de petits sujets, dans lesquels il combine avec adresse les deux procédés, et où l'on admirait une fécondité d'invention et une habileté de main qui le firent comparer à Sébastien Leclerc. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Bernard PICART (1673-1733)

MALADE QUE L'ON PRÉSENTE A IXORA POUR OBTENIR SA GUÉRISON MALADE AGONISANT QUI REÇOIT SUR SON VISAGE L'URINE D'UNE VACHE

Cérémonies et coutumes religieuses de tous les peuples du monde, représentées par des figures dessinées de la main de Bernard Picart. Gravure XVIII°, Tome VII, n° 4, planche 11, bon état qoique frangée sur un bord. Remise possible pour plusieurs planches de la série.

Bernard Picart, né le 11 juin 1673 à Paris où il vécut rue Saint-Jacques, installé en 1711 à Amsterdam où il vécut dans la Kalverstraat et où il est mort le 8 mai 1733, est un dessinateur et graveur (aquafortiste et buriniste) français. Formé par son père Étienne Picart (1632-1721), dit le Romain et par Benoît Audran le Vieux, puis par Sébastien Leclerc en 1689, il effectue son premier séjour en Hollande de 1696 à 1698. Il ne tarde pas à se faire une brillante réputation, comme graveur et comme dessinateur. Aussi habile à manier le burin que la pointe, il exécute une foule de petits sujets, dans lesquels il combine avec adresse les deux procédés, et où l'on admirait une fécondité d'invention et une habileté de main qui le firent comparer à Sébastien Leclerc. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

C. BAQUOY graveur, d'après Nicolas de SÈVE pour BUFFON

LA MANGOUSTE

18° Gravure tirée de l'histoire générale et particulière des animaux. Gravure 190 x 150 mm, dimensions de la feuille 27 x 20.5 cm

Envoi par lettre suivie. Pour plusieurs gravures les frais d'envoi ne seront comptés qu'une seule fois, mais en lettre recommandée avec assurance 8 Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

APOLLON ET LES SATYRES

Paris J.E. BULLOZ XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

CYRTÉE

Paris J. E. Bulloz XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

DÉTAIL DU TABLAU DES PRÉTENDANTS

Paris J. E. Bulloz XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Quelques rousseurs légères Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

FLEUR MYSTIQUE

Paris J. E. Bulloz XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

HERCULE ET L'HYDRE

Paris J.E. Bulloz XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Bon état, peu de rousseurs Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

HESIODE ET LES MUSES

Paris J.E Bulloz XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

JASON ET L'AMOUR

PARIS J. E. Bulloz XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Une mouillure sous le sujet central, bon état pour le reste Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

LE CHRIST ET LES DEUX LARRONS

Paris J. E. Bulloz XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

LE JUIF ERRANT

Paris J. E. Bulloz XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

LE POÈTE ARABE

Paris J.E. BULLOZ XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

LES MUSES QUITTENT APOLLON LEUR PÈRE POUR ALLER ÉCLAIRER LE MONDE

Paris J.E. BULLOZ XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Bon état général Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

LES ROIS MAGES

Paris J.E. BULLOZ XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

MOÏSE ÔTE SES SANDALES EN VUE DE LA TERRE PROMISE

Paris J.E. Bulloz XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Etat correct Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

ORPHÉE AU TOMBEAU D'EURYDICE

Paris J.E. BULLOZ XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Quelques rousseurs Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

PASIPHAE

Paris J.E. Bulloz XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures ; pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Quelques rousseurs, essentiellement dans les marges, bon état de l'image Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

POÈTE MORT PORTÉ PAR UN CENTAURE

PARIS J. E. Bulloz XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures, pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. Quelques rousseurs marginales, bon état de l'image Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

CHAUVET héliogravure d'après Gustave MOREAU

SAPHO

Paris J.E. BULLOZ XIX° Dimensions de la feuille 415 x 310 mm Héliogravure sur papier de Chine contrecollée sur papier de Hollande.

Envoi par lettre suivie et pour l'étranger au tarif livres et brochures, pour plusieurs planches envoi en recommandé avec assurance ; pour tout autre mode d'envoi merci de me contacter. peu de rousseurs, et essentiellement sur la feuille de hollande Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

D'APRÈS DES DESSINS DU JAPON

RELIGIEUX ET OBJETS SAINTS DU JAPON

Une planche XVIII° gravée au burin de 395 x 250 mm ; bon état quoi que frangée sur un bord. Remise possible pour plusieurs planches de la série.

Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

d'après Ernest MEISSONIER

LA LECTURE

GRAVURE d'après Ernest MEISSONIER SUR PEAU DE VÉLIN VÉRITABLE (VELLUM). Non signée, tirage avant la lettre. Cachet collection illisible dans le coin en bas à droite. Dimensions de la planche à la cuvette : 24.5 x 16.5 cm. Dimensions de la feuille : 30 x 22 c. Le vélin est une peau de vélot (veau mort-né), très fine, recherchée par les calligraphes, les miniaturistes et les relieurs pour sa blancheur, sa douceur et sa finesse. Le vélin est une spécialité apparue à la fin du Moyen Âge. Il ne doit pas être confondu avec le parchemin. Par analogie on a appelé papier vélin un papier très fin et très blanc inventé par Étienne Montgolfier en 1777, mais les deux ne doivent pas être confondus.

Envoi en recommandé Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

D'après MEISSONNIER

IN PROGRESS (LES JOUEURS D'ECHECS)

GRAVURE d'après Ernest MEISSONIER SUR PEAU DE VÉLIN VÉRITABLE (VELLUM).Edition anglaise, titrée et signée "H. C. DICKENS" en gravure dans la planche, tirage avant la lettre. Cachet collection illisible dans le coin en bas à droite. Mention "D'après Meissonier" au crayon au dos de la gravure. Dimensions de la planche à la cuvette : 24. x 16. cm. Dimensions de la feuille : 29 x 25 cm. Le vélin est une peau de vélot (veau mort-né), très fine, recherchée par les calligraphes, les miniaturistes et les relieurs pour sa blancheur, sa douceur et sa finesse. Le vélin est une spécialité apparue à la fin du Moyen Âge. Les gravures imprimées sur vélin sont fort rares et de ce fait méconnues de beaucoup d'amateurs. Il ne doit pas être confondu avec le parchemin. Par analogie on a appelé papier vélin un papier très fin et très blanc inventé par Étienne Montgolfier en 1777, mais les deux ne doivent pas être confondus.

Envoi en recommandé R3 Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

DAUBIGNY

LE PRINTEMPS

Londres et New-York Klackner 1919 Dimensions de la planche à la cuvette : 22 x 18 cmDimensions de la feuille : 28 x 22 cm GRAVURE ORIGINALE DE DAUBIGNY SUR PEAU DE VÉLIN VÉRITABLE (VELLUM) éditée par klackner, Londres et New-York, 1919.Non signée, tirage avant la lettre.Dimensions de la planche à la cuvette : 22 x 18 cmDimensions de la feuille : 28 x 22 cmLe vélin est une peau de vélot (veau mort-né), très fine, recherchée par les calligraphes, les miniaturistes et les relieurs pour sa blancheur, sa douceur et sa finesse. Le vélin est une spécialité apparue à la fin du Moyen Âge.Il ne doit pas être confondu avec le parchemin.Par analogie on a appelé papier vélin un papier très fin et très blanc inventé par Étienne Montgolfier en 1777, mais les deux ne doivent pas être confondus.

Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Edouard RIOU (1833-1900) d'après HUYOT

LA CHASSE AU LAMA GUANACO dans les Andes Amérique du sud

Gravure sur bois coloriée, signée dans la plaque mais tirage avant toute lettre. Dimensions de l'image 320 x 217 mm.

Envoi par recommandée R2, 8 ; pour envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Bon état. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

ENGELMANN d'après la fable de LA FONTAINE

L'ÉCREVISSE ET SA FILLE

19ème, non datée Lithographie originale sur papier vélin. Taille de l'image 240 x 188 mm ; taille de la feuiile 350 x 257 mm. Godefroy Engelmann, né le 17 août 1788 à Mulhouse où il est mort le 25 avril 1839 (à 50 ans), est un artiste dessinateur et imprimeur lithographe français. Il fut l'un des principaux introducteurs de la lithographie en France.

Envoi par lettre suivie. Pour plusieurs gravures les frais d'envoi ne seront comptés qu'une seule fois, mais en lettre recommandée avec assurance 8 Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

ENGELMANN lithographe d'après Carle VERNET pour la fable de Jean de LA FONTAINE

LE CHAT ET LE RAT

Lithographie originale sur papier vélin. Taille de l'image 240 x 188 mm ; taille de la feuiile 350 x 255 mm. Godefroy Engelmann, né le 17 août 1788 à Mulhouse où il est mort le 25 avril 1839 (à 50 ans), est un artiste dessinateur et imprimeur lithographe français. Il fut l'un des principaux introducteurs de la lithographie en France.

Envoi par lettre suivie. Pour plusieurs gravures les frais d'envoi ne seront comptés qu'une seule fois, mais en lettre recommandée avec assurance 8 bon état avec quelques rousseurs dans les marges Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

ENGELMANN lithographe d'après Carle VERNET pour la fable de Jean de LA FONTAINE

LE HÉRON

Lithographie originale sur papier vélin. Taille de l'image 240 x 188 mm ; taille de la feuiile 350 x 255 mm. Godefroy Engelmann, né le 17 août 1788 à Mulhouse où il est mort le 25 avril 1839 (à 50 ans), est un artiste dessinateur et imprimeur lithographe français. Il fut l'un des principaux introducteurs de la lithographie en France.

Envoi par lettre suivie. Pour plusieurs gravures les frais d'envoi ne seront comptés qu'une seule fois, mais en lettre recommandée avec assurance 8 Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

ENGELMANN lithographe d'après Carle VERNET pour la fable de Jean de LA FONTAINE

LE LOUP ET LA CIGOGNE

Lithographie originale sur papier vélin. Taille de l'image 240 x 188 mm ; taille de la feuiile 310 x 257 mm. Godefroy Engelmann, né le 17 août 1788 à Mulhouse où il est mort le 25 avril 1839 (à 50 ans), est un artiste dessinateur et imprimeur lithographe français. Il fut l'un des principaux introducteurs de la lithographie en France.

Envoi par lettre suivie. Pour plusieurs gravures les frais d'envoi ne seront comptés qu'une seule fois, mais en lettre recommandée avec assurance 8 Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

ENGELMANN lithographe d'après Carle VERNET pour la fable de Jean de LA FONTAINE

LES ANIMAUX MALADES DE LA PESTE

Lithographie originale sur papier vélin. Taille de l'image 240 x 188 mm ; taille de la feuiile 350 x 255 mm. Godefroy Engelmann, né le 17 août 1788 à Mulhouse où il est mort le 25 avril 1839 (à 50 ans), est un artiste dessinateur et imprimeur lithographe français. Il fut l'un des principaux introducteurs de la lithographie en France.

Envoi par lettre recommandée. Pour plusieurs gravures les frais d'envoi ne seront comptés qu'une seule fois. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Etienne Prosper BERNE-BELLECOUR (1838-1910)

CHASSE A L'OURS EN NORVÈGE

Gravure originale sur papier vergé. Dimensions de la feuille 468 x 315 mm, dimensions de l'image 275 x 180 mm Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! .Envoi par recommandé R2 10 ; pour l'étranger sur devis.

Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Fernand CORMOND

LA TENTATION DE SAINT ANTOINE

LA TENTATION DE SAINT-ANTOINE gravure de Fernand CORMOND imprimée sur peau de vélin, signée au crayon dans le coin en bas à droite. Cet exemplaire a été imprimé spécialement pour m. Théodore REVILLON, de la célèbre maison de fourrures REVILLON FRÈRES. Dimensions de l'image : 26 x 18.5 cm. Dimensions de la feuille : 34 x 27 cm Le vélin est une peau de vélot (veau mort-né), très fine, recherchée par les calligraphes, les miniaturistes et les relieurs pour sa blancheur, sa douceur et sa finesse. Le vélin est une spécialité apparue à la fin du Moyen Âge. Les gravures imprimées sur vélin sont fort rares et de ce fait méconnues de beaucoup d'amateurs. Il ne doit pas être confondu avec le parchemin. Par analogie on a appelé papier vélin un papier très fin et très blanc inventé par Étienne Montgolfier en 1777, mais les deux ne doivent pas être confondus.

Envoi par lettre recommandée R3 Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

GILBERT, graveur d'après le tableau de L.E. LAMBERT, salon de 1873

A BOIRE ! (Les petits chats et leur mère)

Imprimerie A. SALMON, Paris Estampe gravée imprimée sur papier vergé ; Dimensions de la feuille 280 190 mm, Dimensions de l'image 173 x 133 mm

Envoi par lettre suivie 5 , pour envoi par lettre recommandée ou vers l'étranger merci de demander un devis Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

H. de ... Signature illisible

PONT D'IENA, PALAIS DE CHAILLOT, EXPOSITION UNIVERSELLE 1937 Pavillons russe et allemand

1938 Gravure originale, tirage avant la lettre. Publiée en 1938 par l'Association Française des Artistes graveurs au burin. Cachet de l'association en bas à gauche. Signature (illisible) au crayon en bas à droite. Bon état avec des traces de scotch au dos. Dimensions de l'image 350 x 250 mm, dimensions de la feuille 570 x 380 mm. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi recommandé R2 10

Sur cette planche on voit en premier plan le pont d'Iéna, en fond le Palais de Chaillot et en sujet central les pavillons des deux grands régimes totalitaires d'avant guerre qui se font face ... On peut présager la suite ! Bon état avec des traces de scotch au dos. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri LERICHE - Henri LE RICHE, dit HIRNÉ (1868-1944)

INDOCHINOIS

Eau forte sur papier Velin d'Arches, édition originale, tirage avant toute lettre, signature au crayon dans la marge, timbre à sec du "Cercle de la Librairie, Estampes". Petite remarque dans le coin en bas à gauche. Dimensions de la feuille 450 x 310 mm. Légère marque de soleil sur le côté gauche, très bon état pour le reste. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi en recommandé R3, 10

Henri Le Riche, né le 12 avril 1868 à Grenoble et mort en 1944 à Neuilly-sur-Seine, est un peintre, sculpteur, graveur et illustrateur français.Il est l'élève d'Eustache Bernard pendant trois ans à l'école de sculpture de Grenoble puis entre à lÉcole des beaux-arts de Paris. Henri Le Riche est l'élève de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury.Lauréat du prix de Rome de gravure en 1888, il a notamment exposé au Salon des artistes français. Il est élu à l'Académie des beaux-arts section gravure en 1935.Il a utilisé le pseudonyme Hirné pour certaines sculptures. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri LERICHE - Henri LE RICHE, dit HIRNÉ (1868-1944)

L'ANCIEN TROCADERO VU DE LA SEINE, PARIS

Eau forte originale sur papier de Chine ; signature autographe dans le coin en bas à droite sous l'image. Dimensions de la feuille 280 x 190 mm, dimensions de la figure 175 x 85 mm. Rousseurs Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Expédition recommandé R2 9

Henri Le Riche, né le 12 avril 1868 à Grenoble et mort en 1944 à Neuilly-sur-Seine, est un peintre, sculpteur, graveur et illustrateur français.Il est l'élève d'Eustache Bernard pendant trois ans à l'école de sculpture de Grenoble puis entre à lÉcole des beaux-arts de Paris. Henri Le Riche est l'élève de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury.Lauréat du prix de Rome de gravure en 1888, il a notamment exposé au Salon des artistes français. Il est élu à l'Académie des beaux-arts section gravure en 1935.Il a utilisé le pseudonyme Hirné pour certaines sculptures. Quelques rousseurs clairsemées Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri LERICHE - Henri LE RICHE, dit HIRNÉ (1868-1944)

L'ARC DU CAROUSSEL VU DU JARDIN DES TUILERIES

Eau forte originale sur papier de Chine ; signature autographe dans le coin en bas à droite sous l'image, mention de bon à tirer. Dimensions de la feuille 270 x 215 mm, dimensions de la figure 155 x 125 mm. Assez bon état général. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Expédition recommandé R2 9

Henri Le Riche, né le 12 avril 1868 à Grenoble et mort en 1944 à Neuilly-sur-Seine, est un peintre, sculpteur, graveur et illustrateur français.Il est l'élève d'Eustache Bernard pendant trois ans à l'école de sculpture de Grenoble puis entre à lÉcole des beaux-arts de Paris. Henri Le Riche est l'élève de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury.Lauréat du prix de Rome de gravure en 1888, il a notamment exposé au Salon des artistes français. Il est élu à l'Académie des beaux-arts section gravure en 1935.Il a utilisé le pseudonyme Hirné pour certaines sculptures. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri LERICHE - Henri LE RICHE, dit HIRNÉ (1868-1944)

MARCHANDE DE CAFÉ AU LAIT

Eau forte originale sur papier de Chine, signature et titre au crayon. Traces de scotch au dos dans la bande supérieure, bon état pour le reste. Dimensions de la feuille 375 x 275 mm, dimensions de l'image 245 x 150 mm. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi recommandé R2 9

Henri Le Riche, né le 12 avril 1868 à Grenoble et mort en 1944 à Neuilly-sur-Seine, est un peintre, sculpteur, graveur et illustrateur français.Il est l'élève d'Eustache Bernard pendant trois ans à l'école de sculpture de Grenoble puis entre à lÉcole des beaux-arts de Paris. Henri Le Riche est l'élève de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury.Lauréat du prix de Rome de gravure en 1888, il a notamment exposé au Salon des artistes français. Il est élu à l'Académie des beaux-arts section gravure en 1935.Il a utilisé le pseudonyme Hirné pour certaines sculptures. Traces de scotch au dos dans la bande supérieure, bon état pour le reste. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri LERICHE - Henri LE RICHE, dit HIRNÉ (1868-1944)

NOTRE DAME DE PARIS ET LES BOUQUINISTES, épreuve d'artiste

Gravure originale sur papier de chine, signée au crayon dans la marge sous l'image. Traces de scotch au dos dans la bande supérieure, bon état pour le reste. Dimensions de la feuille 375 x 275 mm, dimensions de l'image 310 x 250 mm. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi recommandé R2 9

Henri Le Riche, né le 12 avril 1868 à Grenoble et mort en 1944 à Neuilly-sur-Seine, est un peintre, sculpteur, graveur et illustrateur français.Il est l'élève d'Eustache Bernard pendant trois ans à l'école de sculpture de Grenoble puis entre à lÉcole des beaux-arts de Paris. Henri Le Riche est l'élève de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury.Lauréat du prix de Rome de gravure en 1888, il a notamment exposé au Salon des artistes français. Il est élu à l'Académie des beaux-arts section gravure en 1935.Il a utilisé le pseudonyme Hirné pour certaines sculptures. Traces de scotch au dos dans la bande supérieure, bon état pour le reste. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri LERICHE - Henri LE RICHE, dit HIRNÉ (1868-1944)

NOTRE-DAME DE PARIS ET LES BOUQUINISTES

Gravure originale sur papier de Chine, épreuve d'essai avec signature autographe et "bon à tirer". Dimensions de la feuille 415 x 270 mm, dimensions de l'image 325 x 185 mm. Quelques taches transparentes, un coin froissé et traces de scotch au dos. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi en recommandé R2, 9

Henri Le Riche, né le 12 avril 1868 à Grenoble et mort en 1944 à Neuilly-sur-Seine, est un peintre, sculpteur, graveur et illustrateur français.Il est l'élève d'Eustache Bernard pendant trois ans à l'école de sculpture de Grenoble puis entre à lÉcole des beaux-arts de Paris. Henri Le Riche est l'élève de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury.Lauréat du prix de Rome de gravure en 1888, il a notamment exposé au Salon des artistes français. Il est élu à l'Académie des beaux-arts section gravure en 1935.Il a utilisé le pseudonyme Hirné pour certaines sculptures. Quelques taches transparentes, un coin froissé et traces de scotch au dos. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri LERICHE - Henri LE RICHE, dit HIRNÉ (1868-1944)

PËCHEUR BRETON eau forte originale

Eau forte originale, exemplaire de bon à tirer, mention dans le coin en bas à droite (la mention est peu lisible car écrite avec un crayon très sec, mais néanmoins présente ainsi que l'atteste le photo) Format 1/4 raisin, mention dans le coin en bas à gauche. Bon état. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Expédition recommandé R2 9 Dimensions de la feuille 325 x 250 mm, dimensions de la figure 165 x 130 mm.

Henri Le Riche, né le 12 avril 1868 à Grenoble et mort en 1944 à Neuilly-sur-Seine, est un peintre, sculpteur, graveur et illustrateur français.Il est l'élève d'Eustache Bernard pendant trois ans à l'école de sculpture de Grenoble puis entre à lÉcole des beaux-arts de Paris. Henri Le Riche est l'élève de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury.Lauréat du prix de Rome de gravure en 1888, il a notamment exposé au Salon des artistes français. Il est élu à l'Académie des beaux-arts section gravure en 1935.Il a utilisé le pseudonyme Hirné pour certaines sculptures. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri LERICHE - Henri LE RICHE, dit HIRNÉ (1868-1944)

VIEILLE BRETONNE, eau forte originale

Eau forte originale, exemplaire de bon à tirer, mention dans le coin en bas à droite, tirage sur papier de Chine très fin. Dimensions de la feuille 280 x 250 mm, dimensions de la figure 190 x 140 mm. Bon état hormis en petit accroc dans le bas de la feuille, bon état de l'image. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Expédition recommandé R2 9

Henri Le Riche, né le 12 avril 1868 à Grenoble et mort en 1944 à Neuilly-sur-Seine, est un peintre, sculpteur, graveur et illustrateur français.Il est l'élève d'Eustache Bernard pendant trois ans à l'école de sculpture de Grenoble puis entre à lÉcole des beaux-arts de Paris. Henri Le Riche est l'élève de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury.Lauréat du prix de Rome de gravure en 1888, il a notamment exposé au Salon des artistes français. Il est élu à l'Académie des beaux-arts section gravure en 1935.Il a utilisé le pseudonyme Hirné pour certaines sculptures. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri LERICHE - Henri LE RICHE, dit HIRNÉ (1868-1944)

ÉGLISE SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS, PARIS

1858 Eau forte originale d'Henri LERICHE, non signée, tirage avant toute lettre. Dimensions de l'image 185 x 85 mm, dimensions de la feuille 250 x 165 mm. Bon état. Montée sous passe partout d'époque par le collectionneur. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi en recommandé R2, 9

Henri Le Riche, né le 12 avril 1868 à Grenoble et mort en 1944 à Neuilly-sur-Seine, est un peintre, sculpteur, graveur et illustrateur français.Il est l'élève d'Eustache Bernard pendant trois ans à l'école de sculpture de Grenoble puis entre à lÉcole des beaux-arts de Paris. Henri Le Riche est l'élève de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury.Lauréat du prix de Rome de gravure en 1888, il a notamment exposé au Salon des artistes français. Il est élu à l'Académie des beaux-arts section gravure en 1935.Il a utilisé le pseudonyme Hirné pour certaines sculptures. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri LERICHE - Henri LE RICHE, dit HIRNÉ (1868-1944)

ÉGLISE SAINTE GENEVIÈVE DU MONT, PARIS

Eau forte originale sur papier de Chine, titre, mention "bon à tirer" et signature autographe au crayon dans la marge. Dimensions de la feuille 255 x 140 mm, dimensions de la figure 195 x 90 mm. Rousseurs. dans la marge et le sujet. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Expédition recommandé R2 9

Henri Le Riche, né le 12 avril 1868 à Grenoble et mort en 1944 à Neuilly-sur-Seine, est un peintre, sculpteur, graveur et illustrateur français.Il est l'élève d'Eustache Bernard pendant trois ans à l'école de sculpture de Grenoble puis entre à lÉcole des beaux-arts de Paris. Henri Le Riche est l'élève de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury.Lauréat du prix de Rome de gravure en 1888, il a notamment exposé au Salon des artistes français. Il est élu à l'Académie des beaux-arts section gravure en 1935.Il a utilisé le pseudonyme Hirné pour certaines sculptures. Rousseurs dans les marges et le sujet Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Johann Jakob FALKEISEN (1804-1883) graveur d'après Newton FIELDING (1799-1856)

OURS - BEAR

Edition RITTNER, Paris Lithographie coloriée XIX°, (sans date). Dimensions de la feuille 340 x 255 mm. Dimensions de l'image 208 x 145 mm.

Envoi par recommandée R2, 8 ; pour envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Etat correct, voir photo. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Jules COMPAGNON d'après VAN VLIET

LA MORT AU RATS

Gravure à l'eau forte, dimensions de la feuille 275 x 204 mm ; dimensions à la cuvette 190 x 125 mm.

Envoi par recommandée R2, 8 ; pour envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Etat correct, voir photo. Etat correct Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

L. MULLER, d'après BRUEGEL

"MEDECINE" LES MENDIANTS CLOCHARDS

1714 "MEDECINE", gravure sur peau de vélin signée L. MULLER, d'après un tableau de BRUEGEL, tirage avant la lettre. (indication de titre au dos). Dimensions de l'image : 17 x 14 cm. Dimensions de la feuille : 28 x 22 cm. Le vélin est une peau de vélot (veau mort-né), très fine, recherchée par les calligraphes, les miniaturistes et les relieurs pour sa blancheur, sa douceur et sa finesse. Le vélin est une spécialité apparue à la fin du Moyen Âge. Les gravures imprimées sur vélin sont fort rares et de ce fait méconnues de beaucoup d'amateurs. Il ne doit pas être confondu avec le parchemin. Par analogie on a appelé papier vélin un papier très fin et très blanc inventé par Étienne Montgolfier en 1777, mais les deux ne doivent pas être confondus.

Envoi par lettre recommandée R2 Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

LE TITIEN (d'après)

BERGER ET NYMPHE, eau forte, tirage avant toute lettre

1561 Dimensions de l'image : 15.6 x 12.5 cm Dimensions de la feuille : 30 x 21 cm Le vélin est une peau de vélot (veau mort-né), très fine, recherchée par les calligraphes, les miniaturistes et les relieurs pour sa blancheur, sa douceur et sa finesse. Le vélin est une spécialité apparue à la fin du Moyen Âge. Les gravures imprimées sur vélin sont fort rares et de ce fait méconnues de beaucoup d'amateurs. Il ne doit pas être confondu avec le parchemin. Par analogie on a appelé papier vélin un papier très fin et très blanc inventé par Étienne Montgolfier en 1777, mais les deux ne doivent pas être confondus.

Envoi en lettre suivie Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Lucas WEBER d'après Charles BODMER (1809-1893)

CHASSE A L'OURS GRIZZLY - HUNTING OF THE GRIZZLY BEAR - JAGD AUF GRIZZLY BÄREN

Lithographie sur papier, texte trilingue. Dimensions de la feuille 495 x 365 mm

Envoi par recommandée R2, 8 ; pour envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Papier jauni, quelques mini déchirures sur les bords Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

M.M. MACHYTKA et SCHMORANZ architectes à Vienne, DUCHER et Cie, éditeur

RÉSIDENCE ÉPISCOPALE et SÉMINAIRE avec faculté de théologie à ZARA [Dalmatie]. Gravure

Paris Ducher et Cie sans date, vers 1870 et plus 46 x 31 cm Le Recueil d'architecture, architecture religieuse,édifices divers, évéchés, presbytères, deuxième section culte catholique,. Ducher et Cie, éditeur à Paris. Cinq planches seules sans texte, 6ème année, planches n° 6, 7, 8, 9 et 10 du recueil ; Imprimerie J. Dejey et Cie, Paris.

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures les frais d'envoi ne sont comptés qu'une seule fois. Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Mr ALBRIZZIO, architecte, DUCHER et Cie, éditeur

ÉGLISE PAROISSIALE DE SAINT-MANDÉ (SEINE). Gravure

Paris Ducher et Cie sans date, vers 1870 et plus 46 x 31 cm Le Recueil d'architecture, architecture religieuse, culte catholique. Ducher et Cie, éditeur à Paris. Cinq planches seules sans texte, 9ème année, planches n° 27, 28, 29, 30 et 31 du recueil ; Imprimerie J. Dejey et Cie, Paris, Imprimerie de l'École Centrale

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures les frais d'envoi sont comptés une seule fois. Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Mr BOURRIT et SIMMLER, architectes, DUCHER et Cie, éditeur

ÉGLISE ROTESTANTE A FRIBOURG [SUISSE], 6 planches. Gravure

Paris Ducher et Cie sans date (vers 180 et plus) 46 x 31 cm Le Recueil d'Architecture, architecture religieuse, 3ème année, 3ème sectionTemples, planches n° 1, 2, 3, 4, 5 et 6. Ducher et Cie, éditeur à Paris

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures (ou ensembles de gravures) les frais d'envoi ne sont comptés qu'une seule fois. Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Mr CALINAUD, architecte, DUCHER et Cie, éditeur

ÉGLISE DE GÉNISSIEUX [DRÔME]. Gravure

Paris Ducher et Cie sans date, vers 1870 et plus 46 x 31 cm Le Recueil d'architecture, architecture religieuse, églises de villages, culte catholique, première section. Ducher et Cie, éditeur à Paris. Deux planches seules sans texte, 8ème année, planches n° 25 et 26 du recueil ; Imprimerie J. Dejey et Cie, Paris.

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures les frais d'envoi ne sont comptés qu'une seule fois; Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Mr DELEBARRE DE BAY, architecte, DUCHER et Cie, éditeur

ÉGLISE St FRANÇOIS de SALES, rue Bremontiers, Paris. Gravure.

Paris Ducher et Cie Sans date (vers 1870 et plus) 46 x 31 cm Le Recueil d'Architecture, architecture religieuse, 2 ème année, 1ère section, culte catholique, églises de villages, planches n° 6 et 7.. Ducher et Cie, éditeur à Paris

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures (ou ensembles de gravures) les frais d'envoi ne sont comptés qu'une seule fois. Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Mr DOUILLARD, architecte, DUCHER et Cie, éditeur

ÉGLISE ET PRESBYTÈRE DE LOIGNY [EURE ET LOIRE]. Gravure

Paris Ducher et Cie sans date, vers 1870 et plus 46 x 31 cm Le Recueil d'architecture, architecture religieuse, églises de villages, première section culte catholique,. Ducher et Cie, éditeur à Paris. Deux planches seules sans texte, 7ème année, planches n° 20 et 21 du recueil ; Imprimerie J. Dejey et Cie, Paris.

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures les frais d'envoi ne sont comptés qu'une seule fois. Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Mr DOYÈRE, architecte, DUCHER et Cie, éditeur

ÉGLISE DE St ESPRIT à BAYONNE, Basses Pyrénées. Gravure

Paris Ducher et Cie Sans date, vers 1870 et plus 46 x 31 cm Le Recueil d'architecture, architecture religieuse, églises paroissiales, première section culte catholique,. Ducher et Cie, éditeur à Paris. Sept planches, 5ème année, planches n°19, 20, 21, 22, 23, 24 et 25 du recueil églises paroissiales ; Imprimerie J. Dejey et Cie, Paris.

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures (ou ensembles de gravures) les frais d'envoi ne sont comptés qu'une seule fois. Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Mr GUÉRINOT, architecte, DUCHER et Cie, éditeur

ÉGLISE DE FAYS-BILLOT, Haute-Marne. Gravure

Paris Ducher et Cie sans date, vers 1870 et plus 46 x 31 cm Le Recueil d'architecture, architecture religieuse, églises paroissiales, autels, chaires à prêcher, première section culte catholique,. Ducher et Cie, éditeur à Paris. Neuf planches seules sans texte, 4ème année, planches n°13, 14, 15, 16, 17, 18 du recuiel églises paroissiales et 1 et 2 du recueil autels, 1 du recueil chaires à prêcher ; Imprimerie J. Dejey et Cie, Paris.

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures (ou ensembles de gravures) les frais d'envoi ne sont comptés qu'une seule fois. Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Mr HARTEL, architecte, DUCHER et Cie, éditeur

ÉGLISE A BOCHÜM (WESTPHALIE). Gravure

Paris Ducher et Cie sans date, vers 1870 et plus 46 x 31 cm Le Recueil d'architecture, architecture religieuse, églises paroissiales, culte catholique. Ducher et Cie, éditeur à Paris. cinq planches seules sans texte, 10ème année, planches n° 26, 27, 28, 29 et 30 du recueil ; Imprimerie J. Dejey et Cie, Paris, Imprimerie de l'École Centrale

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures les frais d'envoi sont comptés une seule fois. Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Mr HARTEL, architecte, DUCHER et Cie, éditeur

ÉGLISE PROTESTANTE A BOCHÜM, WESTPHALIE, PROJET. Gravure

Paris Ducher et Cie sans date, vers 1870 et plus 46 x 31 cm Le Recueil d'architecture, architecture religieuse, temples, cultes divers. Ducher et Cie, éditeur à Paris. Quatre planches seules sans texte, 10ème année, planches n° 13, 14, 15 et 16 du recueil ; Imprimerie J. Dejey et Cie, Paris, Imprimerie de l'École Centrale

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures les frais d'envoi sont comptés une seule fois. Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Mr HERET, architecte, DUCHER et Cie, éditeur

ÉGLISE NOTRE-DAME DE LA CROIX A MENILMONTANT - PARIS

Paris Ducher et Cie Sans date (vers 1870 et au dela) 46 x 31 cm Le Recueil d'Architecture, architecture religieuse, 2 ème année, 1ère section, culte catholique, églises paroissiales, planches n° 6, 7, 8, 9, 10 et 11 ; Ducher et Cie, éditeur à Paris.

Envoi sous carton plat par lettre recommandée avec assurance ; pour plusieurs gravures (ou ensembles de gravures) les frais d'envoi ne sont comptés qu'une seule fois. Remise possible pour l'achat de plusieurs lots. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.