56 résultats

Claude REMUSAT dessin original [Voir notice Wikipédia]

Carl SCHURICHT, portrait d'après nature

Dessin au fusain sur papier, sans date, dimensions du dessin 29 x 39 cm. Plus de dessins originaux sur antharedeschuyter.fr La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime !Envoi pour la France port compris par Colissimo recommandé avec assurance, devis pour les pays étrangers.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix. Ils lui dédicaçaient gentiment un ou plusieurs dessins et nous avons maintenant une collection unique au monde de portraits des plus grands musiciens de la seconde moitié du vingtième siècle. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), [Voir notice Wikipédia]

AU COURS DÉSIR gouache originale

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature et titre en bas à gauche. Dimensions 660 x 510 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Plus de dessins originaux sur antharedeschuyter.frEnvoi colissimo recommandé avec assurance

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfonds des coulisses. Mais il lui arrivait aussi, comme ici, d'aller promener ses fusains ou crayons dans les endroits les plus improbables ! Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), [Voir notice Wikipédia]

BAYREUTH, DANS LES COULISSES DU PALAIS, gouache originale

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à gauche.Dimensions 750 x 525 mm La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Plus de dessins originaux sur antharedeschuyter.frEnvoi colissimo recommandé avec assurance

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Mais il lui arrivait aussi, comme ici, d'aller promener ses fusains ou crayons dans les endroits les plus improbables ! Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Coin inférieur gauche légèrement écrasé, bon état pour le reste Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), [Voir notice Wikipédia]

LA VIE DU MÉTRO : LA NUIT, STATION RÉPUBLIQUE, les équipes d'entretient et de nettoyage

1896 Fusain original de Claude REMUSAT, (1896-1982) ; non signé mais provenant directement de l'atelier du peintre. Dimensions 490 x 320 mm, papier Canson contrecollé sur carton fort. La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Mais il lui arrivait aussi, comme ici, d'aller promener ses fusains ou crayons dans les endroits les plus improbables ! Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), [Voir notice Wikipédia]

LE MÉTIER A TISSER (1)

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à droite.Dimensions 670 x 510 mm La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Mais il lui arrivait aussi, comme ici, d'aller promener ses fusains ou crayons dans les endroits les plus improbables ! Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), [Voir notice Wikipédia]

LE MÉTIER A TISSER (2)

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à droite.Dimensions 660 x 510 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Plus de dessins originaux sur antharedeschuyter.fr Envoi colissimo recommandé avec assurance j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Mais il lui arrivait aussi, comme ici, d'aller promener ses fusains ou crayons dans les endroits les plus improbables ! Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), [Voir notice Wikipédia]

PROFESSEUR WILHELM PITZ DIRIGEANT LES RÉPÉTITIONS DES CHOEURS POUR "L'ANNEAU DE NIEBELUNGEN" BAYREUTH 1964

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature et titre en bas à gauche.Dimensions 750 x 525 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Plus de dessins originaux sur antharedeschuyter.fr j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Mais il lui arrivait aussi, comme ici, d'aller promener ses fusains ou crayons dans les endroits les plus improbables ! Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Un accident avec manque dans le coin en bas à droite, quelques peities déchirures en bordure. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

DANSEURS EN VERT ET ROUGE

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à gauche. Dimensions 650 x 500 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de protraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

LE CORPS DE BALLET ET LES FIGURANTS

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à droite. Dimensions 750 x 550 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

LES HARPISTES

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à gauche derrière le siège de la harpiste. Dimensions 750 x 530 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de protraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Quelques petits trous hélas dans le bas de la feuille, apparemment dûs à une prise de colle. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

SOIRÉE DE GALA AU THÉÂTRE

1896 SOIRÉE DE GALA AU THÉÂTRE Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à droite dans le manteau bleu posé sur le dossier du fauteil. Dimensions 670 x 510 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

BAYREUTH, TRAVAIL DANS LES COULISSES ET INSTALLATION DES DÉCORS

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature et titre en bas à gauche.Dimensions 560 x 382 mm La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de protraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état, juste un petit accroc au coin supérieur droit Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

CINQ DANSEURS

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à gauche. Dimensions 650 x 480 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de protraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Quelques taches sur l'envers qui transparaissent légèrement sur le haut Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

ENTRACTE A BAYREUTH - PALAIS DU FESTIVAL

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature et titre en bas à gauche. Dimensions 750 x 525 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance. J'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de protraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr ; d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état, avec malgré tout une petite déchirure sans manque de deux centimètres dans le bas du dessin, sous la signature Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

LA PIANISTE

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à droite.Dimensions 390 x 290 mm La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

PETITS CHANTEURS DE VIENNE 1965

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à gauche. et titre en bas à droite. Dimensions 540 x 375 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de protraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

PETITS CHANTEURS DE VIENNE 1965 (2)

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature et titre en bas à gauche.Dimensions 540 x 375 mm La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de protraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

PIANISTE ET VIOLONCELLISTE

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à droite.Dimensions 393 x 298 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

SOLDATS A L'ASSAUT - CAMPAGNE DE FRANCE, 165ème D.I.

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature et titre en bas à gauche. Dimensions 750 x 525 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de protraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), gouache originale [Voir notice Wikipédia]

V... LA BELLE EGLISE !

1896 Gouache originale de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature en bas à droite.Dimensions 315 x 255 mm La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Claude REMUSAT, (1896-1982), pastel original [Voir notice Wikipédia]

BAYREUTH, les jardins du Palais du Festival

1896 Pastel original de Claude REMUSAT, (1896-1982), signature et titre en bas à droite.Dimensions 395 x 295 mm, La plaquette de 16 pages en quadrichromie est offerte en prime ! Envoi colissimo recommandé avec assurance Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Claude REMUSAT, (1896-1982) était issu d'une famille de musiciens - son grand-père était le flutiste de renom Jean Rémusat, fondateur de l'Orchestre symphonique de Shangaï - et comme tel, mélomane et spectateur assidu des salles de concert. Familier de Bayreuth il avait aussi sa chaise réservée dans les coulisses du Théâtre des Champs-Elysées. Que ce soit à Bayreuth (ou il illustra en 1963 l'Album du festival) ou à Paris, il avait l'habitude de croquer les visages et les attitudes des grands chefs et des grands solistes qui vinrent se produire dans les années cinquante à soixante-dix et d'exécuter des séries de gouaches rapides où il couchait sur le canson des scènes de ballet, d'orchestres en répétition ou encore des scènes de vie quotidienne prises sur le vif dans le tréfond des coulisses. Claude REMUSAT avait une maison à Saint-Jean-le-Thomas, dans la Manche, d'où il dominait toute la Baie du Mont-Saint-Michel. Il était venu s'y retirer pendant la guerre et venait souvent s'y reposer ensuite. Venez voir plus de portraits de musiciens par Claude Rémusat sur mon site antharedeschuyter.fr et d'autres sont à venir dans les jours prochains Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988)

AGRIGENTE mai 1974 grand format Grèce

Aquarelle sur papier canson, titrée, datée et signée en bas à droite. Dimensions 505 x 325 mm. Envoi par lettre recommandée R2, sur devis pour les pays étrangers. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988)

HYDRA 1962 - Grèce (2)

Aquarelle grand format sur papier canson, titrée, signée et datée en bas à droite. Dimensions 465 x 360 mm. Envoi par lettre recommandée R2, sur devis pour les pays étrangers. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988)

HYDRA 1962 Grèce (1)

Aquarelle grand format sur papier canson, titrée, signée et datée en bas à droite. Dimensions 495 x 372 mm. Envoi par lettre recommandée R2, sur devis pour les pays étrangers. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988)

LA CÔTE DALMATE avril 1971, (Yougoslavie, Dalmatie, Croatie, split, Dubrovnik)Aquarelle grand format 410 x 325 mm

Aquarelle sur papier Canson, signée, titrée et datée en bas à droite. Dimensions 410 x 325 mmEnvoi par lettre recommandée R2, sur devis pour les pays étrangers. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asie du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988)

LE PARTHÉNON 1962 Athènes, Grèce

Aquarelle grand format sur papier canson, titrée, signée et datée en bas à droite. Dimensions 465 x 360 mm. Envoi par lettre recommandée R2, sur devis pour les pays étrangers. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988)

LES MÉTÉORES 1952 - Grand format, Grèce

Aquarelle sur papier canson, titrée, datée et signée en bas à droite. Dimensions 500 x 370 mm. Envoi par lettre recommandée R2, sur devis pour les pays étrangers. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988)

MYKONOS 1962 - Grèce

Aquarelle grand format sur papier canson, titrée, signée et datée en bas à droite. Dimensions 465 x 360 mm. Envoi par lettre recommandée R2, sur devis pour les pays étrangers. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988)

VENISE 56, grand format, Italie

Aquarelle sur papier canson, titrée, datée et signée en bas à droite. Dimensions 512 x 405 mm. Envoi par lettre recommandée R2, sur devis pour les pays étrangers. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988)

VENISE 67, canal, grand format, Italie

Aquarelle sur papier canson, titrée, datée et signée en bas à droite. Dimensions 460 x 380 mm. Envoi par lettre recommandée R2, sur devis pour les pays étrangers. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988)

ÉGLISE EN GRÈCE

Aquarelle grand format sur papier canson, non titrée ni signée. Dimensions 500 x 380 mm. Envoi par lettre recommandée R2, sur devis pour les pays étrangers. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire.

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

BOSPHORE 73

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

CAPPADOCE 73

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

CAPPADOCE UCHISAR 73

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

CAPPADOCE, VUE DE L'HOTEL TROGLODYTE DU CLUB MÉDITERRANÉE 73

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

CONSTANTINOPLE 73

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

LA CORNE D'OR 73

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

LA CORNE D'OR, CONSTANTINOPLE

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Très bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

LE MATIN SUR LE BOSPHORE, 73

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asie du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Très bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

MYKONOS 62

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

THAÏLANDE 73 près d'AHUDHYA (Ayudhya ?) titre manuscrit

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

UCHISAR 73

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

UCHISAR 73 (2)

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Henri DAVY (1913-1988) aquarelle originale

UCHISAR 73 (3)

1751 Aquarelle sur papier Canson d'un carnet à dessins. Dimensions 175 x 110 mm Envoi par lettre suivie 6 , pour envoi en recommandé ou vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Ne prenant pas Paypal j'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire. Venez consulter l'ensemble de mes objets sur mon site antharedeschuyter.fr !

Henri DAVY (1913-1988) Un architecte et peintre voyageur Membre de l'Association des Peintres-Architectes, Henri Davy était un aquarelliste passionné qui promenait partout dans le monde ses boites de couleurs. Doué d'un talent inné pour l'aquarelle il saisissait sans cesses tous les paysages qu'il visitait pendant des vacances : Amérique du Nord, Europe, Asia du sud-est, il a parcouru presque le monde entier, mais il ne s'intéressait pas seulement aux paysages, en tant qu'architecte tous les batiments l'intéressaient, des plus grandioses aux plus modestes. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

UDERZO 9-2-55

HUSSARDS de NAPOLÉON Tableau dessin UDERZO 9-2-55 Huile sur panneau 94.5 x 60 cm

Huile sur panneau d'Isorel. Présence de six petits trous de pointes dans les angles et au centre des grands côtés. Ce tableau a sans doute été fixé à une cloison pendant quelques années. Bon état pour le reste Envoi par colis protégé via Mondial relay avec assurance. J'accepte les règlements par chèque bancaire sur la France, mandat postal ou virement bancaire

Huile sur panneau d'Isorel datée de 1955. C'est une période pendant laquelle Albert Uderzo a réalisé des illustrations de commande pour diverses maisons d'édition, mais nous pensons qu'il sagit ici plutôt Dimensions 94.5 x 60 cmde Marcel, son frère plus jeune de quelques années et qui a collaboré avec Albert sur de nombreuses planches. La signature en effet correspond plus à celle de Marcel qu'à celle d'Albert et il aurait été âgé de 21 ans lors de la réalisation de ce tableauSigné et daté en bas à droite Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Édouard COUTURIER (1871 - 1903) 1)

FEMME BELLE ÉPOQUE vue 3/4 DOS, dessin original

Dessin original au crayon, cachet d'atelier. (Le cachet comportant la date de son décès il s'agit probablement d'un cachet posthume réalisé pour la vente du contenu de son atelier)Dimensions 308 x 242 mm. Visitez mon site antharedeschuyter.fr mis en place par LRB !Envoi par recommandé R2 ; pour plusieurs dessins ou envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Règlement par chèque bancaire sur la France avec expédition de l'objet à l'adresse du titulaire du compte, mandat poste ou virement bancaire. Pas d'espèces dans une enveloppe même UPS, DHL etc...

Élève de Jean-Louis Forain dont il s'éloigne par ses idées, Édouard Couturier commence à se faire connaître du public en publiant des caricatures assez féroces dans Le Sifflet journal dreyfusard fondé par Ibels en mars 1898 au moment où l'affaire Dreyfus prend un nouveau tournant : ses dessins, qu'il signe « Couturier », « E. Couturier » ou plus rarement « Ed. Couturier », mettent en scène les différents rebondissements qui conduisirent à la révision du procès. Depuis son atelier, il fabrique de nombreuses cartes postales illustrées relatives à cette affaire, sans doute en lien avec le critique Émile Straus (1865-?) qui avait fondé en 1899 La Carte postale illustrée, le bulletin de l'International Poste-Carte Club.Auparavant, en 1896, il réalise un petit recueil de dessins sur le monde des prostituées, "Des Femmes en chemises !".Par ailleurs, il collabore à d'autres journaux, plutôt de tendance radicale-socialiste, comme Le Chambard socialiste de Gérault-Richard, La Feuille de Zo d'Axa, Le Petit Bleu, Le Fouet, Le Cri de Paris, ou anarchiste, comme Les Temps nouveaux. Il donne aussi quelques dessins à L'Assiette au beurre, coordonnant le n° 89 du 13 décembre 1902 sur « les filles-mères » ainsi qu'au Rire et à L'Omnibus de Corinthe. Traces de poussière sur les bordures et petits trous de punaise dans le haut. Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Édouard COUTURIER (1871 - 1903) 10)

DANSEUSE EN RÉPÉTITION

Dessin original au crayon, cachet d'atelier. (Le cachet comportant la date de son décès il s'agit probablement d'un cachet posthume réalisé pour la vente du contenu de son atelier)Dimensions 308 x 242 mm. Venez visiter mon site antharedeschuyter.fr mis en place par livre rare book !Envoi par recommandé R2 ; pour plusieurs dessins ou envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Règlement par chèque bancaire sur la France avec expédition de l'objet à l'adresse du titulaire du compte, mandat poste ou virement bancaire. Pas d'espèces dans une enveloppe même UPS, DHL etc...

Élève de Jean-Louis Forain dont il s'éloigne par ses idées, Édouard Couturier commence à se faire connaître du public en publiant des caricatures assez féroces dans Le Sifflet journal dreyfusard fondé par Ibels en mars 1898 au moment où l'affaire Dreyfus prend un nouveau tournant : ses dessins, qu'il signe « Couturier », « E. Couturier » ou plus rarement « Ed. Couturier », mettent en scène les différents rebondissements qui conduisirent à la révision du procès. Depuis son atelier, il fabrique de nombreuses cartes postales illustrées relatives à cette affaire, sans doute en lien avec le critique Émile Straus (1865-?) qui avait fondé en 1899 La Carte postale illustrée, le bulletin de l'International Poste-Carte Club.Auparavant, en 1896, il réalise un petit recueil de dessins sur le monde des prostituées, "Des Femmes en chemises !".Par ailleurs, il collabore à d'autres journaux, plutôt de tendance radicale-socialiste, comme Le Chambard socialiste de Gérault-Richard, La Feuille de Zo d'Axa, Le Petit Bleu, Le Fouet, Le Cri de Paris, ou anarchiste, comme Les Temps nouveaux. Il donne aussi quelques dessins à L'Assiette au beurre, coordonnant le n° 89 du 13 décembre 1902 sur « les filles-mères » ainsi qu'au Rire et à L'Omnibus de Corinthe. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Édouard COUTURIER (1871 - 1903) 11)

ÉLÉGANTE SUR CANAPÉ (le titre est une interprétation de notre part et n'est pas mentionné sur le dessin)

Dessin original au crayon, cachet d'atelier. (Le cachet comportant la date de son décès il s'agit probablement d'un cachet posthume réalisé pour la vente du contenu de son atelier)Dimensions 308 x 242 mm. Venez visiter mon site antharedeschuyter.fr mis en place par livre rare book !Envoi par recommandé R2 ; pour plusieurs dessins ou envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Règlement par chèque bancaire sur la France avec expédition de l'objet à l'adresse du titulaire du compte, mandat poste ou virement bancaire. Pas d'espèces dans une enveloppe même UPS, DHL etc...

Élève de Jean-Louis Forain dont il s'éloigne par ses idées, Édouard Couturier commence à se faire connaître du public en publiant des caricatures assez féroces dans Le Sifflet journal dreyfusard fondé par Ibels en mars 1898 au moment où l'affaire Dreyfus prend un nouveau tournant : ses dessins, qu'il signe « Couturier », « E. Couturier » ou plus rarement « Ed. Couturier », mettent en scène les différents rebondissements qui conduisirent à la révision du procès. Depuis son atelier, il fabrique de nombreuses cartes postales illustrées relatives à cette affaire, sans doute en lien avec le critique Émile Straus (1865-?) qui avait fondé en 1899 La Carte postale illustrée, le bulletin de l'International Poste-Carte Club.Auparavant, en 1896, il réalise un petit recueil de dessins sur le monde des prostituées, "Des Femmes en chemises !".Par ailleurs, il collabore à d'autres journaux, plutôt de tendance radicale-socialiste, comme Le Chambard socialiste de Gérault-Richard, La Feuille de Zo d'Axa, Le Petit Bleu, Le Fouet, Le Cri de Paris, ou anarchiste, comme Les Temps nouveaux. Il donne aussi quelques dessins à L'Assiette au beurre, coordonnant le n° 89 du 13 décembre 1902 sur « les filles-mères » ainsi qu'au Rire et à L'Omnibus de Corinthe. trace de poussière mais bon état général Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Édouard COUTURIER (1871 - 1903) 12)

DICUSSION

Dessin original au crayon, signature au crayon, cachet d'atelier. (Le cachet comportant la date de son décès il s'agit probablement d'un cachet posthume réalisé pour la vente du contenu de son atelier)Dimensions 308 x 242 mm. Venez visiter mon site antharedeschuyter.fr mis en place par livre rare book !Envoi par recommandé R2 ; pour plusieurs dessins ou envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Règlement par chèque bancaire sur la France avec expédition de l'objet à l'adresse du titulaire du compte, mandat poste ou virement bancaire. Pas d'espèces dans une enveloppe même UPS, DHL etc...

Élève de Jean-Louis Forain dont il s'éloigne par ses idées, Édouard Couturier commence à se faire connaître du public en publiant des caricatures assez féroces dans Le Sifflet journal dreyfusard fondé par Ibels en mars 1898 au moment où l'affaire Dreyfus prend un nouveau tournant : ses dessins, qu'il signe « Couturier », « E. Couturier » ou plus rarement « Ed. Couturier », mettent en scène les différents rebondissements qui conduisirent à la révision du procès. Depuis son atelier, il fabrique de nombreuses cartes postales illustrées relatives à cette affaire, sans doute en lien avec le critique Émile Straus (1865-?) qui avait fondé en 1899 La Carte postale illustrée, le bulletin de l'International Poste-Carte Club.Auparavant, en 1896, il réalise un petit recueil de dessins sur le monde des prostituées, "Des Femmes en chemises !".Par ailleurs, il collabore à d'autres journaux, plutôt de tendance radicale-socialiste, comme Le Chambard socialiste de Gérault-Richard, La Feuille de Zo d'Axa, Le Petit Bleu, Le Fouet, Le Cri de Paris, ou anarchiste, comme Les Temps nouveaux. Il donne aussi quelques dessins à L'Assiette au beurre, coordonnant le n° 89 du 13 décembre 1902 sur « les filles-mères » ainsi qu'au Rire et à L'Omnibus de Corinthe. Assez bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Édouard COUTURIER (1871 - 1903) 2)

FEMME SE RETOURNANT , dessin original

Dessin original au crayon, signature au crayon et cachet d'atelier. (Le cachet comportant la date de son décès il s'agit probablement d'un cachet posthume réalisé pour la vente du contenu de son atelier)Dimensions 308 x 242 mm. Venez visiter mon site antharedeschuyter.fr mis en place par LRB !Envoi par recommandé R2 ; pour plusieurs dessins ou envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Règlement par chèque bancaire sur la France avec expédition de l'objet à l'adresse du titulaire du compte, mandat poste ou virement bancaire. Pas d'espèces dans une enveloppe même UPS, DHL etc...

Élève de Jean-Louis Forain dont il s'éloigne par ses idées, Édouard Couturier commence à se faire connaître du public en publiant des caricatures assez féroces dans Le Sifflet journal dreyfusard fondé par Ibels en mars 1898 au moment où l'affaire Dreyfus prend un nouveau tournant : ses dessins, qu'il signe « Couturier », « E. Couturier » ou plus rarement « Ed. Couturier », mettent en scène les différents rebondissements qui conduisirent à la révision du procès. Depuis son atelier, il fabrique de nombreuses cartes postales illustrées relatives à cette affaire, sans doute en lien avec le critique Émile Straus (1865-?) qui avait fondé en 1899 La Carte postale illustrée, le bulletin de l'International Poste-Carte Club.Auparavant, en 1896, il réalise un petit recueil de dessins sur le monde des prostituées, "Des Femmes en chemises !".Par ailleurs, il collabore à d'autres journaux, plutôt de tendance radicale-socialiste, comme Le Chambard socialiste de Gérault-Richard, La Feuille de Zo d'Axa, Le Petit Bleu, Le Fouet, Le Cri de Paris, ou anarchiste, comme Les Temps nouveaux. Il donne aussi quelques dessins à L'Assiette au beurre, coordonnant le n° 89 du 13 décembre 1902 sur « les filles-mères » ainsi qu'au Rire et à L'Omnibus de Corinthe. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Édouard COUTURIER (1871 - 1903) 3)

FEMME NUE ASSISE , dessin original

Dessin original au crayon, cachet d'atelier. (Le cachet comportant la date de son décès il s'agit probablement d'un cachet posthume réalisé pour la vente du contenu de son atelier)Dimensions 308 x 242 mm. Venez visiter mon site antharedeschuyter.fr mis en place par LRB !Envoi par recommandé R2 ; pour plusieurs dessins ou envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Règlement par chèque bancaire sur la France avec expédition de l'objet à l'adresse du titulaire du compte, mandat poste ou virement bancaire. Pas d'espèces dans une enveloppe même UPS, DHL etc...

Élève de Jean-Louis Forain dont il s'éloigne par ses idées, Édouard Couturier commence à se faire connaître du public en publiant des caricatures assez féroces dans Le Sifflet journal dreyfusard fondé par Ibels en mars 1898 au moment où l'affaire Dreyfus prend un nouveau tournant : ses dessins, qu'il signe « Couturier », « E. Couturier » ou plus rarement « Ed. Couturier », mettent en scène les différents rebondissements qui conduisirent à la révision du procès. Depuis son atelier, il fabrique de nombreuses cartes postales illustrées relatives à cette affaire, sans doute en lien avec le critique Émile Straus (1865-?) qui avait fondé en 1899 La Carte postale illustrée, le bulletin de l'International Poste-Carte Club.Auparavant, en 1896, il réalise un petit recueil de dessins sur le monde des prostituées, "Des Femmes en chemises !".Par ailleurs, il collabore à d'autres journaux, plutôt de tendance radicale-socialiste, comme Le Chambard socialiste de Gérault-Richard, La Feuille de Zo d'Axa, Le Petit Bleu, Le Fouet, Le Cri de Paris, ou anarchiste, comme Les Temps nouveaux. Il donne aussi quelques dessins à L'Assiette au beurre, coordonnant le n° 89 du 13 décembre 1902 sur « les filles-mères » ainsi qu'au Rire et à L'Omnibus de Corinthe. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Édouard COUTURIER (1871 - 1903) 4)

FEMME NUE DEBOUT, 3/4 ARRIÈRE, dessin original

Dessin original au crayon, cachet d'atelier. (Le cachet comportant la date de son décès il s'agit probablement d'un cachet posthume réalisé pour la vente du contenu de son atelier)Dimensions 308 x 242 mm. Venez visiter mon site antharedeschuyter.fr mis en place par livre rare book !Envoi par recommandé R2 ; pour plusieurs dessins ou envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Règlement par chèque bancaire sur la France avec expédition de l'objet à l'adresse du titulaire du compte, mandat poste ou virement bancaire. Pas d'espèces dans une enveloppe même UPS, DHL etc...

Élève de Jean-Louis Forain dont il s'éloigne par ses idées, Édouard Couturier commence à se faire connaître du public en publiant des caricatures assez féroces dans Le Sifflet journal dreyfusard fondé par Ibels en mars 1898 au moment où l'affaire Dreyfus prend un nouveau tournant : ses dessins, qu'il signe « Couturier », « E. Couturier » ou plus rarement « Ed. Couturier », mettent en scène les différents rebondissements qui conduisirent à la révision du procès. Depuis son atelier, il fabrique de nombreuses cartes postales illustrées relatives à cette affaire, sans doute en lien avec le critique Émile Straus (1865-?) qui avait fondé en 1899 La Carte postale illustrée, le bulletin de l'International Poste-Carte Club.Auparavant, en 1896, il réalise un petit recueil de dessins sur le monde des prostituées, "Des Femmes en chemises !".Par ailleurs, il collabore à d'autres journaux, plutôt de tendance radicale-socialiste, comme Le Chambard socialiste de Gérault-Richard, La Feuille de Zo d'Axa, Le Petit Bleu, Le Fouet, Le Cri de Paris, ou anarchiste, comme Les Temps nouveaux. Il donne aussi quelques dessins à L'Assiette au beurre, coordonnant le n° 89 du 13 décembre 1902 sur « les filles-mères » ainsi qu'au Rire et à L'Omnibus de Corinthe. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Édouard COUTURIER (1871 - 1903) 5)

FEMME BELLE ÉPOQUE - 1900, PORTRAIT DE PROFIL, dessin original

Dessin original au crayon, cachet d'atelier. (Le cachet comportant la date de son décès il s'agit probablement d'un cachet posthume réalisé pour la vente du contenu de son atelier)Dimensions 308 x 242 mm. Venez visiter mon site antharedeschuyter.fr mis en place par livre rare book !Envoi par recommandé R2 ; pour plusieurs dessins ou envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Règlement par chèque bancaire sur la France avec expédition de l'objet à l'adresse du titulaire du compte, mandat poste ou virement bancaire. Pas d'espèces dans une enveloppe même UPS, DHL etc...

Élève de Jean-Louis Forain dont il s'éloigne par ses idées, Édouard Couturier commence à se faire connaître du public en publiant des caricatures assez féroces dans Le Sifflet journal dreyfusard fondé par Ibels en mars 1898 au moment où l'affaire Dreyfus prend un nouveau tournant : ses dessins, qu'il signe « Couturier », « E. Couturier » ou plus rarement « Ed. Couturier », mettent en scène les différents rebondissements qui conduisirent à la révision du procès. Depuis son atelier, il fabrique de nombreuses cartes postales illustrées relatives à cette affaire, sans doute en lien avec le critique Émile Straus (1865-?) qui avait fondé en 1899 La Carte postale illustrée, le bulletin de l'International Poste-Carte Club.Auparavant, en 1896, il réalise un petit recueil de dessins sur le monde des prostituées, "Des Femmes en chemises !".Par ailleurs, il collabore à d'autres journaux, plutôt de tendance radicale-socialiste, comme Le Chambard socialiste de Gérault-Richard, La Feuille de Zo d'Axa, Le Petit Bleu, Le Fouet, Le Cri de Paris, ou anarchiste, comme Les Temps nouveaux. Il donne aussi quelques dessins à L'Assiette au beurre, coordonnant le n° 89 du 13 décembre 1902 sur « les filles-mères » ainsi qu'au Rire et à L'Omnibus de Corinthe. Petit manque au coin supérieur gauche et salissures en bordure Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Édouard COUTURIER (1871 - 1903) 6)

FEMME EN SOUS-VETEMENTS 1990 BELLE ÉPOQUE, dessin original

Dessin original au crayon, cachet d'atelier. (Le cachet comportant la date de son décès il s'agit probablement d'un cachet posthume réalisé pour la vente du contenu de son atelier)Dimensions 308 x 242 mm. Venez visiter mon site antharedeschuyter.fr mis en place par livre rare book !Envoi par recommandé R2 ; pour plusieurs dessins ou envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Règlement par chèque bancaire sur la France avec expédition de l'objet à l'adresse du titulaire du compte, mandat poste ou virement bancaire. Pas d'espèces dans une enveloppe même UPS, DHL etc...

Élève de Jean-Louis Forain dont il s'éloigne par ses idées, Édouard Couturier commence à se faire connaître du public en publiant des caricatures assez féroces dans Le Sifflet journal dreyfusard fondé par Ibels en mars 1898 au moment où l'affaire Dreyfus prend un nouveau tournant : ses dessins, qu'il signe « Couturier », « E. Couturier » ou plus rarement « Ed. Couturier », mettent en scène les différents rebondissements qui conduisirent à la révision du procès. Depuis son atelier, il fabrique de nombreuses cartes postales illustrées relatives à cette affaire, sans doute en lien avec le critique Émile Straus (1865-?) qui avait fondé en 1899 La Carte postale illustrée, le bulletin de l'International Poste-Carte Club.Auparavant, en 1896, il réalise un petit recueil de dessins sur le monde des prostituées, "Des Femmes en chemises !".Par ailleurs, il collabore à d'autres journaux, plutôt de tendance radicale-socialiste, comme Le Chambard socialiste de Gérault-Richard, La Feuille de Zo d'Axa, Le Petit Bleu, Le Fouet, Le Cri de Paris, ou anarchiste, comme Les Temps nouveaux. Il donne aussi quelques dessins à L'Assiette au beurre, coordonnant le n° 89 du 13 décembre 1902 sur « les filles-mères » ainsi qu'au Rire et à L'Omnibus de Corinthe. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Édouard COUTURIER (1871 - 1903) 8)

FEMME EN CHAPEAU ET MANCHON Baronne de V... d'Edelzw... à déchiffrer !

Dessin original au crayon, signé au crayon et cachet d'atelier. (Le cachet comportant la date de son décès il s'agit probablement d'un cachet posthume réalisé pour la vente du contenu de son atelier)Dimensions 308 x 242 mm. Venez visiter mon site antharedeschuyter.fr mis en place par livre rare book !Envoi par recommandé R2 ; pour plusieurs dessins ou envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Règlement par chèque bancaire sur la France avec expédition de l'objet à l'adresse du titulaire du compte, mandat poste ou virement bancaire. Pas d'espèces dans une enveloppe même UPS, DHL etc...

Élève de Jean-Louis Forain dont il s'éloigne par ses idées, Édouard Couturier commence à se faire connaître du public en publiant des caricatures assez féroces dans Le Sifflet journal dreyfusard fondé par Ibels en mars 1898 au moment où l'affaire Dreyfus prend un nouveau tournant : ses dessins, qu'il signe « Couturier », « E. Couturier » ou plus rarement « Ed. Couturier », mettent en scène les différents rebondissements qui conduisirent à la révision du procès. Depuis son atelier, il fabrique de nombreuses cartes postales illustrées relatives à cette affaire, sans doute en lien avec le critique Émile Straus (1865-?) qui avait fondé en 1899 La Carte postale illustrée, le bulletin de l'International Poste-Carte Club.Auparavant, en 1896, il réalise un petit recueil de dessins sur le monde des prostituées, "Des Femmes en chemises !".Par ailleurs, il collabore à d'autres journaux, plutôt de tendance radicale-socialiste, comme Le Chambard socialiste de Gérault-Richard, La Feuille de Zo d'Axa, Le Petit Bleu, Le Fouet, Le Cri de Paris, ou anarchiste, comme Les Temps nouveaux. Il donne aussi quelques dessins à L'Assiette au beurre, coordonnant le n° 89 du 13 décembre 1902 sur « les filles-mères » ainsi qu'au Rire et à L'Omnibus de Corinthe. Bon état Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.

Édouard COUTURIER (1871 - 1903) 9)

FEMME EN SOUS VÊTEMENTS THÉORIQUES (le titre est une interprétation de notre part et n'est pas mentionné sur le dessin)

Dessin original au crayon, cachet d'atelier. (Le cachet comportant la date de son décès il s'agit probablement d'un cachet posthume réalisé pour la vente du contenu de son atelier)Dimensions 308 x 242 mm. Venez visiter mon site antharedeschuyter.fr mis en place par livre rare book !Envoi par recommandé R2 ; pour plusieurs dessins ou envoi vers l'étranger merci de me contacter pour devis. Règlement par chèque bancaire sur la France avec expédition de l'objet à l'adresse du titulaire du compte, mandat poste ou virement bancaire. Pas d'espèces dans une enveloppe même UPS, DHL etc...

Élève de Jean-Louis Forain dont il s'éloigne par ses idées, Édouard Couturier commence à se faire connaître du public en publiant des caricatures assez féroces dans Le Sifflet journal dreyfusard fondé par Ibels en mars 1898 au moment où l'affaire Dreyfus prend un nouveau tournant : ses dessins, qu'il signe « Couturier », « E. Couturier » ou plus rarement « Ed. Couturier », mettent en scène les différents rebondissements qui conduisirent à la révision du procès. Depuis son atelier, il fabrique de nombreuses cartes postales illustrées relatives à cette affaire, sans doute en lien avec le critique Émile Straus (1865-?) qui avait fondé en 1899 La Carte postale illustrée, le bulletin de l'International Poste-Carte Club.Auparavant, en 1896, il réalise un petit recueil de dessins sur le monde des prostituées, "Des Femmes en chemises !".Par ailleurs, il collabore à d'autres journaux, plutôt de tendance radicale-socialiste, comme Le Chambard socialiste de Gérault-Richard, La Feuille de Zo d'Axa, Le Petit Bleu, Le Fouet, Le Cri de Paris, ou anarchiste, comme Les Temps nouveaux. Il donne aussi quelques dessins à L'Assiette au beurre, coordonnant le n° 89 du 13 décembre 1902 sur « les filles-mères » ainsi qu'au Rire et à L'Omnibus de Corinthe. Salissures dans la bordure du haut et deux petites déchirures n'affectant pas le dessin Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.